Pathologies

Douleur Chronique

Dr. Ph. Rault / Copyright 2013 - 2021


Douleur fantôme après amputation



En théorie, tout organe (membre, sein, oeil,dent...) pourvu d'une innervation sensitive peut être le siège d'une douleur fantôme après amputation. Apparition immédiate dans la plus part des cas mais aussi retrardée.

Physiopathologie pour les Nuls (je m'inclus dedans)
La douleur du membre fantôme explique pourquoi la chirurgie de la douleur est une solution inadaptée. Nous avons en effet l'image de notre corps dans notre cerveau. Même si ce n'est pas prouvé (par un article que je pourrais mettre en référence), l'idée est de dire que l'organisme vérifie en permanence que toutes les parties du corps sont bien en place. Comme une sorte de boucle permanente afin de savoir "que tout va bien". Après une amputation le circuit renvoie une erreur: il manque quelquechose et la douleur survient. Pour bien comprendre il convient de lire le paragraphe suivant.

Homonculus de Penfield
L’Homonculus de Penfield a été décrit par le Docteur Wilder Penfield, neurochirurgien, entre les années 40 et 50. Il appliqua des stimulations  dans les différentes régions du cerveau et demandait à ses patients, qui étaient éveillés, ce qu’ils ressentaient. Il en découle une cartographie cérébrale de notre corps dans laquelle la main et la tête sont "surreprésentées" par rapport à leur taille réelle.
Si l'on en revient aux douleurs fantômes, le chirurgien peut bien amputer une partie du corps, son image reste dans le cerveau et induit la douleur fantôme.

Clinique
Douleur à type de décharge électrique, piqûre, brûlure ou pression...
Intensité variable pouvant survenir jour et nuit puisqu'il s'agit d'une douleur neuropathique.
Associée à la douleur d'amputation, est associée fréquemment une douleur du moignon d'amputation. Elle asocie une origine neuropathique et nociceptive et il faut absolument rechercher une facilitation par une Douleur Myofasciale. On retrouve très souvent une allodynie. Un névrome peut être présent.

Diagnostic
Il est clinique.
On recherchera une allodynie et des points gâchette myofasciaux.

Traitement
Complexe car il associe des douleurs nociceptives, neuropathique et une forte composante émotionnelle et cognitive.
Il convient de baser le projet thérapeutique sur
- Traitements chimiques antinociceptifs et antineuropathiques,
- Traitements locaux: patch de lidocaïne, patch de capsaïcine,
- Techniques: kétamine, blocs périnerveux, TENS, rTMS, laser, stimulation médullaire
- Traitements émotionnels et cognitifs: consultation individuelle avec une psychologue, un psychiatre, hypnose, EMDR...
- Traitement d'un névrome
- Appareillage en fonction du site d'amputation.


Douleur fantôme après amputation



Homonculus de Penfield
Il existe un homonculus sensoriel et moteur